Il est des éditions que l’on se doit de fêter encore plus que les autres. Et en novembre 2015, le Metropop Festival fêtera sa 15ème édition et retrouvera la salle emblématique du Métropole, fraîchement rénovée ! Histoire de marquer le coup, on vous dévoile déjà les deux premières soirées : jeudi 5 novembre sera chaud avec notamment Alpha Blondy et le vendredi 6 sera aux couleurs du rock de Calexico !

Un jeudi chaud reggae !

Celui qui aura les honneurs du premier concert de l’édition est un jeune chanteur qui s’attache à faire revivre les légendes du reggae tout en empruntant au hip-hop et au raggamuffin leurs rythmiques incessantes et leurs messages engagés. Depuis 2010 l’énergique et positif Naâman illumine la scène reggae française avec un flow groovy et une voix claire et vivifiante. Sur scène c’est comme un fourmillement qui vous prendra de la tête aux pieds, une explosion qui ne vous laissera pas indifférents !

Puis c’est Morgan Heritage qui foulera la scène : un groupe incontournable dans le milieu du reggae, véhiculant la culture et les principes du rastafarisme, mettant en avant les valeurs familiales et produisant un reggae roots teinté d’accents modernes emprunté à la rue et issus de leur histoire.

Le bouquet final de cette soirée, c’est la venue du grand Alpha Blondy qui présentera son nouvel album Positive Energy. Un album qui s’impose d’emblée comme un grand cru avec la passion, les mélodies et la sincérité qu’on lui connaît.

Vendredi, un voyage aux accents rock !

Vendredi, c’est le trio formé par les frères et sœurs de la famille Durham, plus connu sous le nom de Kitty, Daisy & Lewis qui ouvrira le bal. Elevés au rock’n’roll et au blues, la fratrie Durham fait du rock, celui qui sent le rêve américain des années 50. Ils capturent l’énergie du son live pour rendre au mieux la chaleur et la spontanéité de leur univers. Pour sûr que la salle vintage du Métropole ajoutera une touche « back in the days » à leur concert du vendredi 6 novembre.

Ensuite, après 5 ans d’attente, le groupe de Thomas Boulard, Luke, sort enfin un nouvel album et c’est sur la scène du Metropop qu’il sera présenté en exclusivité. Entre influences anglo-saxonnes et textes français nul doute qu’il connaîtra rapidement le même succès que ses prédécesseurs.

Pour terminer, avec « Edge of the Sun », leur huitième et tant attendu album, Burns et Convertino alias Calexico se trouvent sur un chemin entre le sombre et le céleste encore inexploré jusqu’ici par le groupe. De nombreuses collaborations guident ce nouvel album et le poussent vers un univers solaire. Un album naviguant au gré de la lumière et de l’espace à découvrir ! Laissez-vous emporter !

La billetterie est d’ores et déjà ouverte.

La suite de la programmation c’est pour cet été… Restez connectés !